Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La recette ? C'est partager !

Episode 30

Lundi 29 mai. De nouveau en route pour Saint-Dizier mais cette fois ce sera pour se rendre à l'association "Le Bois l'Abbesse". Cette association est un peu la "grande soeur" de l'association ADASMS dont dépend notre Foyer de vie. "Grande" parce que plus importante en terme de bénéficiaires et de personnel. Elle propose aujourd'hui près de 580 accompagnements auprès de personnes en situation de handicap. Quasiment toutes les structures existent, que ce soit pour les enfants (IME, section "autistes", section "polyhandicapés", SESSAD, ...) ou pour les adultes (ESAT, SAVS, SAMSAH, Foyer d'hébergement, Foyer de vie, FAM, ...).

Nous voici au FAM (Foyer d'Accueil Médicalisé). Ce type d'établissement est assez récent car leur existence juridique ne date que de 2002. La différence avec un Foyer de vie, c'est le financement par l'assurance maladie des dépenses afférentes aux soins. Le public d'un FAM a besoin d'une assistance pour effectuer la plupart des actes essentiels de la vie courante et du personnel soignant intervient en complément du personnel éducatif. L'association ADASMS ne gère pas pour l'instant ce type de structure mais a déjà proposé des stages au FAM de Bois l'Abbesse à des personnes avec des problématiques d'ordre médical.

Aujourd'hui, ce qui rassemble les deux structures c'est deux activités assez similaires qui existent dans l'une et l'autre, à savoir le "conte". Raconter des histoires, la "Ludoder" le fait assez souvent en complément des jeux qu'elle crée. Pour rappel, l'histoire de "Nils Holgersson" présentée lors de la "fête de la grue", "Boucle d'or" et "Roule galette" présentées à l'école de Voilleconte ou encore les histoires présentées lors des "NAP" de Droyes (épisode 17). Pour le FAM "Le Bois l'Abbesse", l'activité "conte" fonctionne depuis plusieurs années avec une équipe motivée. La coopération semblait inévitable et elle prend forme à cet instant.

Quatre usagers du Foyer de vie sont venus accompagnés par Alain : Laurent, Eddy, Julien et Geoffrey. Ce petit groupe complète celui du FAM pour en former un grand d'une douzaine de personnes. Barbara et Sophie, qui font partie de l'équipe encadrante du FAM, ont la charge d'animer ce temps consacré à l'écoute d'une histoire. Tout ce petit monde est bien installé dans une grande salle comme avant un spectacle. Les trois coups retentissent et voici l'arrivée d'une grand-mère affublée d'une blouse, d'un fichu et d'une paire de binocle en compagnie d'une petite fille marionnette. Ce sont là les personnages qui présentent à chaque fois les histoires après avoir salué comme il se doit chaque personne du public. Les sourires apparaissent d'entrée et chacun est heureux de donner son prénom à la grand-mère ou à la marionnette.

L'histoire du jour et celle d'une petite souris très intéressée par la réalisation d'un gâteau. Tout le nécessaire est sur la table, les ingrédients comme le matériel de cuisine. A travers l'histoire, des interactions vont se réaliser car le public va être sollicité : Qui pour aider à retrouver la farine ? Qui pour chercher la levure ? Qui pour porter le saladier ? Qui pour casser les oeufs ?Vous avez compris, le jeu va servir à l'apprentissage mais au delà il y aura eu l'écoute, l'observation, la prise de responsabilité mais surtout la coopération. Tout cela pour un objectif final : le partage ! 

Comment se termine l'histoire ? Mais en mangeant de bons gâteaux évidemment !

Bonjour ! Comment tu t'appelles ?

Bonjour ! Comment tu t'appelles ?

Grand-mère et marionnette

Grand-mère et marionnette

Sucre ou farine ?

Sucre ou farine ?

Goûtez moi cette bonne confiture

Goûtez moi cette bonne confiture

Le goût du partage

Le goût du partage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :